La démarche d'apprentissage et réflexivité Projet d'application en IFSI Ressources pour l'analyse Se former à animer un groupe d'APP En savoir plus C.V Espace de didactique professionnelle et tutorat
Page d'accueil Ressources pour l'analyse

Ressources pour l'analyse


Contact

Le briefing prè-activité

Le briefing pré-activité : c'est une technique qui vise :

- pour l'étudiant et/ou le professionnel à expliciter la situation de soins à venir, en mettant en évidence les points significatifs.
- pour le formateur : à prendre connaissance du niveau de l'étudiant : les connaissances mobilisées, son schème opératoire, la compréhension qu'il a de la situation à venir.

Cette technique a pour intérêt de renforcer les représentations fonctionnelles (ou opératoires) du professionnel, développer une conscience réflexive sur son activité et lors de la réalisation de cette dernière à mobiliser les éléments opératoires attendus et pertinents.



Un exemple d’application : dans le cadre de l'administration d'une transfusion sanguine : la réalisation du test pré-transfusionnel :

- Service de chirurgie orthopédique – C.H.U.

- Transfusion prévue ce jour à 15 h 30, pour Me X opérée la veille d’une P.T.H. Elle présente ce matin, une anémie à 7,6 gr d’hémoglobine. Il est prescrit l’administration d’un culot sanguin érythrocytaire. Le groupe sanguin de Me X est A. Au sein de l’unité, à cette heure, sont présents : le Dr B, interne en chirurgie et le médecin anesthésiste prescripteur de cette transfusion le Dr Y. C’est une patiente cohérente.

- L’étudiant infirmier opérateur se voit remettre par le formateur les documents transfusionnel et poche de sang : carte de groupe sanguin, prescription médicale, bon de délivrance et culot sanguin avec étiquette.

- Le formateur lui donne comme consigne : « lors de la réalisation du test pré-transfusionnel, quelles sont les données attendues, le résultat prévisible ? Vous pouvez aussi énoncer la procédure en cas de survenue d’évènements à gérer : résultats non compatibles »

- L’étudiant en prends connaissance et commence l’explicitation :

Voici un exemple des échanges attendus :

« À 15 h30, je dois transfuser Me X avec l’administration d’un culot sanguin érythrocytaire. C’est une patiente, à J1, opérée d’une P.T.H et qui présente une anémie. Elle est du groupe A. Sur l’ordonnance c’est le Dr Y.

Pour la réalisation de son test : J’ai les documents avec les étiquettes nominatives de Me X, le matériel pour le test est prêt.

Auprès de la patiente : au niveau de son identitovigilance : elle doit me dire qu’elle s’appelle Me X, Julie, nom de jeune fille Troubade, née le 12 avril 1965. Comme c’est une patiente, que je ne connais pas, je vérifierais en parallèle sur son bracelet d’identification et sur les étiquettes patientes.

Lors de la lecture des réactions immunologiques, je dois observer une image identique entre le donneur et le receveur avec une agglutination au niveau des cercles anti A (donneur et receveur) et une absence de réaction au niveau des cercles Anti B. Dans le cas contraire, je stoppe la transfusion et je vois avec le Dr Y.

Si, c’est compatible, je prendrais la décision de transfuser la patiente. Puis, je contrôlerai sur les documents transfusionnels la concordance des données. Si ce n'est pas compatible, j'informerai le Dr Y prescripteur, qui devrait être présent dans l'unité. »

Le formateur et/ou étudiant : « je valide ou pas le briefing pré-transfusionnel ».

Version imprimable

Des activités d'aide à l'analyse